Les Baronnies

Les Baronnies sont un pays de moyenne montagne (altitude inférieure à 1 600 m), au relief tourmenté, qui se développe, d’ouest en est, de la plaine de Valréas à la moyenne vallée de la Durance et, du sud au nord, du mont Ventoux et de la montagne de Lure aux marges du Diois.

Le territoire est compartimenté en vallées (du nord au sud, vallées de l’Eygues et de la Blaisance, de l’Ouvèze et du Céans, du Charuis et de la Méouge, celles enfin du Toulourenc et du Jabron) entrecoupées d’amples cuvettes synclinales (Rosans, Sainte-Jalle, Montauban, Lachau…) ou de bassins exigus mais fertiles. Les communications permettant de passer d’une vallée à l’autre n’ont jamais été faciles, malgré de nombreux cols de moyenne altitude.

La végétation et les cultures consistent, dans la plaine, en vignes, des arbres fruitiers, des oliveraies sur les collines, des champs de lavande sur les plateaux, mais aussi des forêts de chênes, de genévriers, de buis, de genêts, et sur les pentes ravinées, des colonies de pins sylvestre ou des plantations de pins noirs qui fixent le sol. L’agriculture voit son champ d’action diminuer et où la population est entraînée vers des centres urbains périphériques : Nyons, Valréas, Bollène, Vaison-la-Romaine, Orange, Carpentras et Avignon à l’ouest, et Serres, Laragne, Sisteron, Forcalquier et Gap à l’est.

La région est ensoleillée, aux paysages lumineux, au climat encore méditerranéen, ponctué de villages perchés et de fermes isolées.

18621f86aca96db0512ade5c25d45cf6(((((((